Consultant indépendant : 7 étapes pour créer un CV freelance (2020)

résumé expériences professionnelles, CV de consultant

Mis à jour le 10/07/20

4 Min

Vous êtes consultant indépendant ou vous souhaitez vous lancer dans le monde du freelance ? Que vous soyez expérimenté ou débutant dans le domaine du freelance, un CV aide toujours à mettre en évidence votre savoir-faire. Mais il n’est pas toujours évident quant à l’élaboration d’un CV du freelance. Vous interrogez-vous sur la description correcte des expériences sur votre CV ?

Voici les 7 étapes à prendre en compte lors de la création de votre CV freelance.

1. Présentez-vous dans votre CV freelance

Votre première impression aux yeux d’un recruteur client dépend largement de votre CV. Si le CV d’un consultant indépendant doit avant tout être professionnel, il représente également votre image.

Comment présenter ce CV du consultant indépendant ?

  • Mettre une photographie souriante à côté de votre nom et prénom ;
  • Indiquer votre domaine de compétences, votre expertise et le nombre d’années d’expériences ;
  • Renseigner votre disponibilité et votre mobilité géographique ;
  • Marquer l’obtention du permis de conduire en fonction des exigences des missions.

Les informations ci-dessous sont indispensables :

  • L’adresse email
  • Les coordonnées postales (a minima la commune de résidence)
  • Le numéro de téléphone
  • Le lien vers votre profil LinkedIn et/ ou l’adresse de votre site internet (si existant)

N’hésitez surtout pas à mettre une présentation concise d’environ 100 mots afin de récapituler votre parcours freelance.

présentation CV freelance, consultant indépendant

2. Énumérez vos compétences dans votre CV freelance

Il s’agit d’une bonne pratique déployée sur un bon nombre de plateformes de missions freelances. Vous pouvez également consacrer une partie du CV aux tags de compétences. Ces tags permettent aux clients d’identifier, d’un coup d’œil, si vous correspondez au profil recherché. De plus, ces mots clés permettent l’optimisation du référencement de votre CV. Ils améliorent également votre visibilité. Il n’est pas question que d’expertise technique.

compétences CV freelance

Les compétences linguistiques et informatiques comptent aussi.

Les compétences linguistiques apportent la valeur compétitive à des consultants indépendants. Si elles sont déterminantes pour les consultants en marketing et communication, elles apportent une grosse valeur aux freelances graphistes ou développeurs, qui rencontrent de temps en temps des clients étrangers.

Pour ne pas laisser des missions vous glisser entre les doigts, vous devez indiquer les langues que vous maîtrisez et leur niveau.

Pour ce faire, deux pratiques s’appliquent sur différents cas. Si vous ne recherchez pas de missions spécifiquement liées à des langues, ni de missions proposées par des agences de traduction, il convient de mettre les niveaux – débutant, intermédiaire, courant, langue maternelle. Il y a de fortes chances pour que les entreprises en dehors du secteur linguistique ne connaissent pas le Cadre européen commun de référence pour les langues (à l’inverse, si vous vous inscrivez dans l’univers de la traduction et de l’interprétation, il est impératif que vous suiviez les niveaux établis par ce cadre).

Il faut également mettre des éléments tangibles pour confirmer votre niveau. Il existe plusieurs tests pour confirmer le niveau anglais :

  • TOEIC ;
  • TOEFL ;
  • Cambridge Business English ;
  • Gmat ;

Idem pour les connaissances informatiques !

A l’ère numérique, les consultants indépendants travaillent avec de nombreux outils digitaux. Ces compétences peuvent être un élément de distinction pour vous. A noter que des solutions de transfert de fichiers volumineux telles que WeTransfer, ou de stockage comme Google Drive deviennent indispensables à maîtriser au quotidien, tout comme la suite Office. De surcroît, la suite Adobe, Google Analytics, Google Ads et Google Search Console peuvent faire la différence dans votre recherche de missions.

3. Synthétisez et détaillez vos expériences professionnelles dans votre CV consultant indépendant

résumé CV freelance, consultant indépendant

Ce n’est pas juste un oxymore !

Loin des CV traditionnels qu’utilisent les demandeurs d’emploi, le CV d’un consultant indépendant est rarement composé d’une seule page. Malgré cela, il est inutile de développer tous les détails de vos expériences freelances sur la première page. Au contraire, les trois éléments par ordre anti-chronologique :

  • Le nom de l’entreprise ;
  • L’intitulé du poste ;
  • La durée de la mission.

permettent aux entreprises clientes de saisir l’évolution de votre carrière freelance.

Vous aurez tout intérêt à détailler vos expériences freelances à partir de la 2èmepage.

Afin de faciliter la lecture du recruteur, nous vous conseillons de structurer les expériences professionnelles par :

  • Le contexte ;
  • Le descriptif des missions et des responsabilités ;
  • Les résultats factuels

N’oubliez pas de mettre en lumière les mots clés des compétences que vous avez évoquées dans la partie plus haute. N’ayez pas peur d’être redondant entre ces 2 parties.

4. Listez vos formations et diplômes dans votre CV freelance

formation, diplôme, CV freelance

Pour s’épanouir dans le travail de consultant indépendant, des formations sont indispensables. En plus de cet investissement en soi, ces diplômes sont également utiles pour étendre vos réseaux.

Si votre client est issu d’un même établissement que le vôtre, un climat de confiance sera facilement instauré. Certaines formations sont aussi parfois exigées pour une mission.

La description est simple :

  • L’intitulé du diplôme ;
  • Le nom de l’établissement ;
  • L’année d’obtention.

Tout cela fera la différence vis-à-vis des autres consultants freelances.

5. Partagez vos centres d’intérêt dans votre CV freelance

centres d'intérêt, CV freelance, consultant indépendant

Si certains freelances considèrent les loisirs favoris comme facultatifs sur le CV, ils ne sont pas moins importants que les formations. N’oubliez pas qu’un client est aussi un être humain et il peut tout à fait partager l’une de vos passions. Ces éléments-là génèrent des sujets de discussion lors de l’entretien et aident à détendre l’atmosphère.

6. Insérez vos références clients dans votre CV freelance

références clientes, CV freelance

Dans le monde du freelance, les acteurs sont interconnectés et donc le réseau semble jouer un rôle plus que jamais important.

Les références clientes permettent de crédibiliser votre candidature, votre expertise et de vous positionner sur la mission.

Ils rassurent votre client et valide votre fiabilité.

Solliciter des recommandations d’anciens collègues, clients ou fournisseurs, pourquoi pas ?

Citer également des références clientes qui pourraient témoigner positivement de vos réalisations est aussi un gage de fiabilité.

7. Indiquez votre taux journalier moyen dans votre CV freelance

N’ayez pas peur d’afficher votre taux journalier moyen, un consultant indépendant commercialise ses prestations.

Pour cet élément, il n’est pas nécessaire d’être précis. Et donc, rien n’empêche de donner une fourchette de prix.

Cette information permet au client d’évaluer le budget affecté à son projet. Elle économise du temps pour les deux côtés avant la mise en relation – si le client accepte le coût, il vous contactera.

taux journalier moyen, TJM, CV freelance

Voici les 7 étapes pour créer un CV freelance unique qui vous distingue des autres consultants freelances.

Êtes-vous prêt à les mettre en œuvre ?

Avez-vous d’autres conseils à partager avec vos homologues ?

N’hésitez pas à nous laisser des commentaires et partager cet article à vos amis freelances.

Ces astuces permettront à tous de trouver plus facilement leur prochaine mission !

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recevoir les dernières
Actualités ?

Recevez régulierment
nos derniers articles

Des conseils entreprises

Suivre les dernières actus
du monde de l’emploie