Devenir consultant freelance: 6 peurs à surmonter (2020)

devenir consultant freelance n'est pas compliqué

Mis à jour le 02/07/20

3 Min

Vous voulez devenir consultant freelance mais vous avez peur de sauter le pas ? 

Il est vrai que se lancer en tant que freelance implique beaucoup de travail et soulève beaucoup d’inquiétudes. 

Pourtant, les enjeux que vous imaginez peuvent être facilement relevés. 

Voici un tour des solutions pour surmonter vos angoisses et vous y lancer. 

1. La peur de devenir consultant freelance : ne pas avoir de clients

La peur primaire pour les freelances débutants consiste en la recherche de la clientèle. Comme on dit, qui ne cherche pas ne trouve pas. La règle d’or du freelance consiste à être proactif, faire de la communication auprès des cibles et être à l’affût du marché.

En plus de cette règle, la recommandation est la clé d’un travailleur indépendant. Faire de la prospection par des mails via votre propre site est certes important. Ce qui fera la différence sera le travail de recommandation par vos anciens collègues ou vos anciens clients.

La recommandation est-elle inaccessible pour un travailleur indépendant débutant ? Pas du tout.

Voici quelques conseils :

– Entourez-vous de vos homologues.

Travailler avec d’autres freelances vous permet de tisser votre réseau. Ce réseau bien établi vous permettra de bénéficier de l’effet du bouche à oreille.

– Faites savoir à votre réseau ce que vous faites.

Votre réseau existant constitue des chevaliers servants. Prenez le temps de leur expliquer ce que vous faites et ils feront appel à vous éventuellement pour des missions freelances.

– Faites-en sorte que vos clients soient satisfaits.

Il s’agit d’une règle très simple – s’ils sont contents, ils referont appel à vous pour d’autres missions et ils vous recommanderont. Un nouveau freelance a souvent peur d’être rejeté. Néanmoins, le rejet fait partie du jeu.

Au lieu de prendre le rejet à titre personnel, il vous permet de repositionner votre cible et d’affiner votre argumentaire commercial.

peur de devenir consultant freelance - on nous dit non
devenir consultant freelance vous fait peur

2. La peur de devenir consultant freelance : ne pas être pris au sérieux

Il est indéniable que les idées reçues sont principalement négatives à propos du freelance.

Ce statut vous fournit pourtant la flexibilité, le sentiment d’accomplissement et beaucoup d’autres bénéfices que le salariat ne permet pas.

Donc, positionnez-vous auprès des bonnes cibles et laissez de côté les mauvaises langues.

De surcroît, votre sérieux est basé sur votre confiance en vous-même.

La confiance peut être renforcée par des outils professionnels : une carte de visite, un site web de portfolio…

Tout vous aide à surmonter cette peur de devenir freelance.

3. La peur de devenir consultant freelance : être trop cher

Vous vous êtes décidé sur le taux journalier moyen et vous avez peur que personne ne vous missionne à ce prix.

Cette problématique concerne un grand nombre de consultants indépendants.

Pour cela, il faut que vous changiez avant tout votre mindset.

Comme l’explique Johann Ouaki, consultant freelance et entrepreneur, ce n’est pas bon signe, si le client ne négocie pas votre tarif, cela signifie que votre taux est trop bas, ou que la personne ne connaît pas le business et dans ces deux cas, vous ne voudrez pas accepter cette mission.

Le tarif reflète la valeur de l’expertise d’un consultant freelance.

Être freelance, c’est avant tout un business et non pas un cercle d’amis ou de charité.

Un consultant freelance a le droit de demander un tarif à sa juste valeur et de refuser les gros projets avec un budget trop faible.

est-ce qu'il coûte cher pour devenir consultant freelance
la complexité administrative peut freiner de devenir consultant freelance

4. La peur de devenir consultant freelance : la complexité de l’administratif

Cette peur s’applique presque à tout le monde, mais elle est surmontable.

Pour démarrer votre business freelance, inscrivez-vous sur Urssaf pour le statut de micro-entrepreneur.

Vous pouvez aussi opter pour d’autres statuts juridiques.

Renseignez-vous du régime social des indépendants.

Prenez une assurance responsabilité civile ainsi qu’une assurance prévoyance en cas d’incidents.

Pour cet obstacle-ci, nous vous présenterons une solution plus agréable en dessous.

5. La peur de devenir consultant freelance : des risques

En tant que freelance, il est inévitable que vous ayez temps faibles avec moins de projets et des temps fort où les missions inondent votre agenda.

Au regard de ces risques, il n’est pas question de statut freelance, mais d’investissement en soi.

Lorsque vous êtes freelance, les formations pour développer de nouvelles compétences sont nécessaires et vous devez continuer à vous adapter ou être en veille par rapport aux nouvelles tendances de votre domaine.

des consultants indépendants subissent des risques
la solitude des travailleurs indépendants

6. La peur de devenir consultant freelance : l’isolement

Les freelances éprouvent-ils de la solitude ?

Cela peut être le cas, mais il existe des solutions pour contrer cette situation.

Il existe des espaces de coworking, des clubs d’entrepreneurs, des salons, des forums…

Ce sont également de bons endroits pour étendre votre réseau.

Si ces conseils pour gérer votre peur de vous lancer ne vous permettent toujours pas de vous lancer, vous pouvez toujours avoir recours au portage salarial.

Le portage salarial vous permet d’être accompagné et d’être conseillé dans l’aventure du travail indépendant.

En optant pour cette solution, la société de portage s’occupe de la partie comptable, juridique, administrative et parfois même de la formation, en échange d’une commission sur votre chiffre d’affaires.

Cela vous permet de vous concentrer sur vos missions freelances et votre développement commercial.

Ce dispositif offre donc une bonne alternative pour ceux qui sont intéressés par le statut freelance et qui éprouvent les peurs identifiées plus haut.

Voilà la liste des 6 peurs et une solution bonus qui sont à votre disposition dans votre parcours du consultant freelance.

Êtes-vous prêt à relever le défi pour devenir freelance ?

Quels obstacles avez-vous déjà surmonté ?

N’hésitez pas à nous faire savoir vos propres expériences freelances dans le commentaire.

Partager sur :

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Summary
Devenir consultant freelance : 6 peurs à surmonter
Article Name
Devenir consultant freelance : 6 peurs à surmonter
Description
Vous souhaitez devenir consultant freelance mais les obstacles sont trop nombreux ? Voici les 6 peurs qui vous empêchent de vous lancer et les SOLUTIONS.
Author
Publisher Name
Eyefiz - Transformation digitale
Publisher Logo

Recevoir les dernières
Actualités ?

Recevez régulierment
nos derniers articles

Des conseils entreprises

Suivre les dernières actus
du monde de l’emploie